Le métier de développeur

Le métier de développeur

Les nouvelles technologies et internet ont créé des besoins pour de nouveaux emplois. Parmi les nouveaux métiers on trouve celui de développeur. Bouder, il y a quelques années ce métier revient sur le devant de la scène. D’après une étude de LinkedIn, les développeurs web et logiciels arrivent en tête des métiers les plus recherchés sur ce réseau social professionnel. La demande est en constante évolution dans le monde du numérique. Mais alors, comment devenir développeur et qu’est ce que le métier de développeur ?

Autrefois externalisé, le métier de développeur est devenu un véritable métier stratégique au sein des entreprises.

Qu’est-ce qu’un développeur ?

Non le développeur n’est pas un « geek » insociable qui porte des lunettes et passe sa vie coller à son ordinateur. Il est bien plus que cela.

Son métier consiste à créer, écrire, tester, documenter des sites Internet, des applications ou des logiciels. Le développeur travaille en équipe, le plus souvent avec des clients, des chefs de projet et d’autres développeurs.

On dit que le développeur écrit une application, un logiciel ou un site web. C’est en quelque sorte l‘architecte et le maître d’œuvre.

Les différents types de développeurs

Développeur informatique, développeur web, codeur, programmeur, informaticien, développeur front-end, développeur back-end, développeur full stack… autant de termes qui sont utilisés couramment pour désigner le métier de développeur.

Il faut savoir qu’il existe divers types de développeurs (web, mobile, back-end, front-end, full stack, big data…). Même s’ils ont des langages communs, chacun d’entre eux maîtrise aussi des langages informatiques propres (le développeur frontend utilise HTML5, Javascript, par exemple, quand le développeur mobile utilise, lui, Swift (iOS), C++, Java (Android)).

Quelles sont ses missions ?

Les missions d’un développeur sont de développer des applications, des sites web, des jeux vidéos, des systèmes d’exploitations…Il peut, par exemple, concevoir des jeux vidéo sur smartphone, développer des applications de gestion des mails ou encore élaborer des systèmes d’exploitation comme Ios, Android, Windows etc…

Le propre du développeur est de pouvoir endosser plusieurs casquettes en fonction des diverses demandes qui lui sont faites. Ainsi, si le quotidien du programmeur informatique consiste à concevoir, programmer, développer et améliorer des logiciels, il peut également assurer un rôle de maintenance et de suivi. Il est désormais courant de voir un développeur prendre en charge la formation des utilisateurs amenés à utiliser les logiciels conçus par ses soins, avec un véritable soutien technique.

Enfin, il n’est pas rare qu’il participe à la rédaction de guides d’utilisation pour faciliter la prise en main des futurs usagers. Après avoir recensé et analysé les besoins des utilisateurs (consignés dans un cahier des charges), le développeur élabore ou améliore des logiciels ou des applications en écrivant un programme informatique dans un langage spécifique (PHP, Java, etc).

En résumé, le développeur est une vraie boîte à outils et peut être multi-tâches.

Comment devenir développeur ?

Pour vous lancer en tant que développeur, il faut que vous déterminiez comment vous souhaitez vous former. En effet, vous aurez le choix entre suivre des études dans cette voie ou apprendre en autodidacte à l’aide de sites et de formations web.

Allant du profil de technicien en bac +2 jusqu’à ingénieur en bac +5, pour devenir développeur, le choix de formations universitaires est très varié. 

Nos conseils

Beaucoup de gens pensent que le métier de développeur n’est pas fait pour eux… et se trompent !  Il n’est pas nécessaire d’être fort en maths. Simplement d’avoir un esprit logique, d’aimer résoudre des problèmes divers et variés et l’informatique.

Nous vous conseillons de : 

  • Faire de la veille technologique, c’est-à-dire de suivre les sites d’actualités techniques pour être tenu informé des évolutions du secteur,
  • Pratiquer, pratiquer, pratiquer et ne rien lâcher même si ça n’avance pas et même si au début vous faites beaucoup d’erreurs.
  • Aimer ça, au départ, vous ne savez pas si vous aimerez le métier de développeur. Vous penserez peut-être que ce n’est pas fait pour vous. Mais de fil en aiguilles vous réussirez à coder des petites choses, qui vous procureront de petites victoires. C’est comme ça que vous allez commencer à y prendre goût. Vous aurez ce petit moment « eurêka » et vous en redemanderez.

En résumé

Il existe plusieurs types de développeurs et beaucoup de formations sont aujourd’hui présentes pour devenir développeurs.Le développeur peut être multi-tâches et exercer plusieurs métiers à la fois. C’est un métier passionnant et polyvalent.

Ce nouveau métier est de plus en plus recherché par les recruteurs et ne cesse de se développer au vu du développement continuel du numérique. 

Allez visionner cette vidéo humoristique qui explique le métier de développeur vu de l’extérieur.

Developpement Numdiev logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.